Définition et avantages

L’anodisation est un procédé qui consiste à protéger ou décorer une pièce en aluminium par un traitement de surface appelé oxydation anodique. Dans le cas de la production d’alu, il s’agit d’une réaction électrochimique d’oxydation qui libère des électrons. Concrètement, la pièce est plongée dans plusieurs bains (bains d’acide ou électrolytiques). Un premier bain pour préparer la surface, un deuxième pour produire l’oxyde en question, un troisième pour la couleur. Et enfin un dernier pour consolider le résultat ; on utilise de l’eau déminéralisée pour rincer le tout.

 

Cette émission d’électrons permet de créer une couche électriquement isolante. Elle sera de 5 à 10 micromètres en fonction de l’usage du produit. Pour une utilisation en intérieur, il n’est pas nécessaire d’aller au-delà de 5 micromètres. Cependant, pour un usage extérieur, il faut privilégier une couche de 10 micromètres, voire 20 si l’on est en bord de mer.

 

Les matériaux anodisés offrent, de cette manière, une résistance accrue, notamment à la corrosion, aux rayures, à l’usure et à la chaleur. De plus, ce traitement optimise l’aspect du produit puisque, grâce à lui, il devient possible d’en changer les teintes. Alumine est le nom de cet oxyde. Il se caractérise par une couche blanche très dure qui va renforcer la pièce : il s’agit du corindon, une espèce minérale utilisée principalement dans l’outillage en tant qu’abrasif.

 

Pour le colmatage de la surface on observe la formation de cristaux. Ce sont également ces cristaux qui permettent la teinte du produit puisqu’ils ont la capacité d’envelopper les colorants très fins et d’homogénéiser la pièce.

 

Les cartes de vœux kssiope sont conçus avec ce procédé d’anodisation, elles sont donc très résistantes et 100% recyclables. Décliné sur 8 couleurs différentes, il est possible d’envoyer des cartes de deux formats. Cartes rectangulaires de 10cm x 6cm. Ou encore cartes carrées de 10cm x 10cm. Idéal pour souhaiter la bonne année de manière originale.

Aluminium anodise

L’aluminium eco-responsable

En outre, l’aluminium contribue au développement durable puisqu’il est 100% recyclable tout en conservant ses qualités principales. Sa phase de recyclage est rapide et totale : si l’on prend l’exemple basique d’une canette en alu, celle-ci est prête pour une nouvelle utilisation en moins de 60 jours. Actuellement, environ 47% de l’aluminium utilisé en France provient du recyclage.

 

Les produits destinés à l’anodisation

Toutes les pièces en aluminium peuvent subir ce procédé. Toutefois, ces pièces sont idéales pour un usage intérieur, où elles sont moins exposées aux aléas climatiques. C’est dans le marché du bâtiment qu’on utilise principalement l’aluminium anodisé. Mais aussi du transport et de la mécanique : pour la construction de murs, équipements de chauffage, cadres de fenêtres, vérandas, volets roulants, portes, ou bien encore sites d’atterrissage pour hélicoptères, échelles, plates-formes pétrolières. Dans les domaines de l’architecture contemporaine et du design on apprécie particulièrement l’aluminium. En effet c’est un matériau malléable et aisément modulable en termes de couleurs (brillantes ou mates). Et de reliefs (lisse, texturé, métallisé).

architecture aluminium

 

Pour les constructions de véhicules comme les avions, bateaux à grande vitesse et tout type de train on utilise couramment l’alu. On apprécie essentiellement sa légèreté. On le retrouve également dans de nombreux produits du quotidien : matériel de camping, emballages, conserves, câbles, VTT, appareils électroménagers, mobilier urbain. Il s’agit ici d’une liste non exhaustive qui démontre bien l’étendue des applications possibles de l’aluminium.

Auteur kssiope

Laisser un commentaire